Présentation du canicross et du club

QU’EST CE QUE LE CANICROSS

 Le canicross est une discipline qui associe un chien et un humain dans un même effort sportif .

La règle est simple, aller le plus vite possible en respectant l’animal.

Si le chien ralentit ou ne veut plus courir, le maître doit ralentir ou s’arrêter. Il est strictement INTERDIT de tirer le chien pour le forcer à courir (sous peine de disqualification immédiate en course).

Le canicross regroupe plusieurs disciplines : le canicross, le canimarche, le canivtt, le canirando, le skijoring. 

La pratique de ce sport est ouverte à toute personne sans distinction de nationalité, ayant une aptitude médicale reconnue à l’effort physique.

Par ailleurs, certaines épreuves peuvent être ouvertes aux personnes handicapées.

 

LE MATERIEL

harnais-x-back-canicross-canivtt-traineau-ski-joering.jpg

Un harnais pour le chien qui permet à celui-ci de vous tracter sans s’étrangler et d’être à l’aise dans ses mouvements.

Divers tailles et types de harnais existent et s’adaptent à la morphologie de toutes races de chiens.

Une longe ou laisse de compétition, munie d’un amortisseur, qui relie le chien au coureur.

L’amortisseur évite les à coup désagréables pour le chien et pour le coureur.

laisse-canicross-eco.jpg
ceinture-canicross-competition-inka2.png

Une ceinture abdominale ou sous-cutale pour le coureur, elle est large et rembourrée, très confortable au niveau des reins.

Certains coureurs utilisent un baudrier (type escalade ou planche à voile), plus confortable au niveau lombaire lorsque vous avez un chien qui tire très fort.

Les départs peuvent êtres groupés (plus spectaculaires) ou individuels (toujours en canivtt).

 

 Les sensations sont superbes, vous vous trouvez à courir à 25km/h dans des sentiers descendant, en pleine nature, derrière votre chien.

 

Des coureurs peuvent gagner entre 15 et 45 secondes au km, selon leur condition et le chien.

 

 Il s’agit bien d’un effort commun et c’est la complicité du couple chien et maître qui fait la différence. Le chien est là pour aider son maître dans les partie les plus difficiles comme les montées, et le maître doit régler son allure aux capacités du chien en le respectant et sans jamais le forcer.

 

 Enfin, pour ceux qui ne se sentent pas de courir ou qui n’ont pas la capacité physique suffisante, il y a le canimarche qui leur permettra de vivre cette complicité avec leur  fidèle compagnon. Cette épreuve est ouverte à toutes et tous et se pratique à allure libre (mais avec interdiction de courir).

 

Bien entendu, pour chaque matériel, il existe différents modèles adaptés en fonction du coureur et surtout du chien (cf : rubrique liens).

LE CHIEN

Toutes les races ou types de chien peuvent participer, quelque soit la taille, qu’ils soient de race ou non. Ils doivent être identifiable (puce ou tatouage) et vaccinés, être âgés d’au moins 12 mois le jour de la course.

Le maître doit être capable de diriger son chien. Les chiens ne doivent pas êtres agressifs envers les autres.

chien-saute-1.gif

LE COUREUR

i-coureur-anime1.gif

La pratique de ce sport est ouverte à toutes et tous, ayant une

aptitude médicale reconnue à l’effort physique sans aucune limite

d’age maxi. L’age minimum requis est de 7 ans en canicross et de

15 ans en canivtt. Pour les moins de 6 ans un canibaby peut être

organisé.

Les enfants seront accompagnés d’un adulte en fonction de leur

compétence ou de la morphologie du chien.

LA COURSE

C’est un cross effectué avec son chien sur un circuit en nature, sur une distance de 7 à 9 km pour les adultes et 1,5 à 3,5 km pour

les enfants. Les distances peuvent varier en fonction de la difficulté du parcours mais surtout en fonction de la température. Des points d’eau seront prévus sur le parcours.

Les courses se disputent de jour comme de nuit (à la lampe frontale) dans ce cas la confiance en son chien et la complicité du couple sont totales.

Vidéo de Présentation du club Canicross13 et du canicross en général

Vidéo de présentation du canicross/caniVTT FSLC